Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes

Place des auteurs

Événement passé
Partager
  • Samedi 16 septembre, 17:30, Librairie du Festival
  • Dimanche 17 septembre, 17:30, Librairie du Festival
  • Lundi 18 septembre, 17:30, Librairie du Festival
  • Mardi 19 septembre, 17:30, Librairie du Festival
  • Mercredi 20 septembre, 17:30, Librairie du Festival
  • Jeudi 21 septembre, 17:30, Librairie du Festival
  • Vendredi 22 septembre, 17:30, Librairie du Festival
  • Samedi 23 septembre, 17:30, Librairie du Festival

Lectures, signatures, présentation d’ouvrages…

Samedi 16 septembre à 17h30
Lecture (30’) par Alan Payon, compagnie Les Enfants sauvages, de son texte à destination de la marionnette La ritournelle d’Illias el Amar, quête quantique. 
Illias el Amar vit dans la Nébuleuse du Crabe, ce qui est contraire aux lois physiques les plus élémentaires. Il est choisi par la Name du Nabib Oriental (une sorte de Bourgmestre d’un morceau d’Univers) pour devenir son successeur, il va devoir d’abord tracer sa ligne dans l’espace et le temps et vivre tout un tas d’aventures…
La compagnie des Enfants Sauvages se veut être un point de rencontre entre les auteur.rices et les marionnettistes.

Dimanche 17 septembre à 17h30
Lecture/présentation du livre Daru, la marionnette en bonne compagnie, par Christian Daru.
Ce livre présente 50 années de spectacles de la compagnie Daru (devenue Daru-Thémpô) aux formes très diverses, vues par des dizaines de milliers de spectateurs de tous âges, dans des centaines de théâtres en France et ailleurs… Une histoire qui s’inscrit dans le renouveau de la marionnette dès la fin du XXe siècle.

Lundi 18 septembre à 17h30
Lecture/présentation d’Alternatives théâtrales n° 148. Arts vivants. Cirque, marionnette, espace public par Sylvie Martin-Lahmani.
Rédaction en chef : Sylvie Martin-Lahmani et Caroline Godart avec la contribution d’artistes et de chercheurs.
Dans ce numéro d’Alternatives théâtrales, revue de tous les arts de la scène, les rédactrices en chef ont souhaité honorer différentes formes trop souvent délaissées ou méjugées : le cirque, la marionnette et la création dans l’espace public… en parcourant l’histoire de ces disciplines artistiques, en s’intéressant aux politiques culturelles, à leur évolution et aux convictions qui les sous-tendent, tant en Belgique qu’en France.
Avec le soutien en coédition de: Aires Libres-Bruxelles, Cifas Bruxelles, ENACR-Rosny-sous Bois, Themaa-France, Tof théâtre/ Maboule/Monty-Gennape, Centre de la marionnette de la Fédération Wallonie-Tournai.

Mardi 19 septembre à 17h30
Présentation des éditions et del’association  Marionnette et Thérapie par Edith Lombardi.

Mercredi 20 septembre à 17h30
Lecture/présentation de Trois vies par semaine (Les Presses de la Cité), par Michel Bussi.
Un mort. Deux disparus. Trois femmes amoureuses. Un corps est retrouvé dans la vallée de la Meuse, au cœur des Ardennes. Accident, suicide, meurtre ? 
Un nouveau thriller dont l’intrigue vertigineuse se déroule dans les Ardennes dans le monde de la marionnette.
Accueil en complicité avec la librairie Rimbaud.

Jeudi 21 septembre à 17h30
Lecture/présentation par Laura Elands.
L’art de la marionnette et la laine feutrée
, catalogue d’exposition.
En lien avec l’exposition présentée jusqu’au 31 octobre au musée du Feutre de Mouzon (08). 
Laura Elands témoigne de son parcours artistique à la fois dans le monde de la marionnette et de l’art textile, ainsi que ses expérimentations et recherches dans ses carnets de croquis ressemblants à des objets d’art.

Vendredi 22 septembre à 17h30
Lecture/présentation par Sylvie Baillon de Sylvie Baillon. Marionnette, silence et totem à paroles (Éditions Invenit), écrit par Patrick Boutigny en collaboration avec Eric Goulouzelle.
Dans ce livre, Patrick Boutigny entreprend un voyage. Un voyage dans une histoire, dans un art, dans une utopie. Ce voyage est celui de Sylvie Baillon, de sa famille, de son travail, de son engagement et de sa vision des arts de la marionnette, contemporaine, mais pas que.

Samedi 23 septembre à 17h30
Lecture (30’) par Alan Payon, compagnie Les Enfants sauvages, du texte Orange au pays des Angles de David Baudemont.
Ce texte est le lauréat de la première édition d’Autre chose est possible, l’appel à textes à destination de la marionnette lancé par les Enfants Sauvages au FMTM 2021. Il raconte une histoire d’amitié improbable, celle entre Orange et Triangle Rectangle.