Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes
  • Collectif Toter Winkel · France

Die Haut plus que nu

Coproduction FMTM
Événement passé
© Valentin Curtet
Partager
  • Jeudi 21 septembre, 18:00-19:15, Sévigné
  • Jeudi 21 septembre, 22:00-23:15, Sévigné
  • Vendredi 22 septembre, 11:00-12:15, Sévigné
  • Vendredi 22 septembre, 15:00-16:15, Sévigné

1h15

Dès 14 ans

Français

  • Corps
  • Objets

« Je peux vous assurer que sans peau, un corps humain est monstrueux  », prévient le professeur Bartolomeo, directeur de recherche en philosophie de la biologie à l’université de Padoue, dont la pratique extravagante de la dissection a dépassé les frontières. L’étrange personnage se passionne désormais pour l’histoire et l’iconologie foisonnante de sa discipline. Le comédien, marionnettiste et danseur Félix Blin-Bellomi aussi, qui s’intéresse à la peau depuis ses débuts avec le collectif Toter Winkel, après avoir lu La noblesse de l’écorché d’Alain Jaubert, et qui en fait un spectacle en forme de conférence scientifique et de show burlesque. L’artiste est en effet tombé complètement sous le charme de la figure de l’écorché anatomique… au point de l’incarner désormais sur scène. 

Texte et dramaturgie : Léonor Ilitch, Félix Blin-Bellomi, Robin Birgé
Mise en scène : Léonor Ilitch, aidée d’Adèle Couëtil
Interprétation : Félix Blin-Bellomi, Adèle Couetil
Musique : Louison Assié, Félix Chaillou Delecourt
Lumière : Louison Assié
Construction scénographie : Sevil Gregory, Lien Robin
Création vidéo : Ana Mejia Eslava

Coproduction : Le Manège, scène nationale de Reims / Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières / la Fileuse, friche artistique de Reims / Théâtre de marionnettes de Belfort Subventionné par : DRAC Grand Est / Région Grand Est / Département de la Marne / Ville de Reims 
Soutien : Le Jardin Parallèle de Reims / Le Tas de sable, Ches panses vertes d’Amiens / Fluxus, le dispositif d’incubation pour les projets culturels et artistiques du Grand Est 
Marrainé par : Angélique Friant de la compagnie Succursale 101 et Jean-Paul Perez